Nous donnons le meilleur de vous même !
La prépa TageMajor votre partenaire pour réussir vos concours et tests :
AST 1 / AST 2 / M.S. / TAGE MAGE / POST-BAC / TOEIC / IAE / IFSI etc...
Contactez-nous au 01.79.75.22.62 / contact@tagemajor.com
 

L'Ecole du Louvre : guide complet

L’Ecole du Louvre a acquis une réputation prestigieuse. Implantée en plein cœur du musée du Louvre, sa notoriété demeure intacte et de nombreux lycéens ou étudiants rêvent de l’intégrer.


Si vous êtes intéressé par l’Ecole du Louvre, ce guide vous apprendra surement beaucoup de choses ! Cette fiche aborde tous les aspects fondamentaux de l’Ecole : son statut, son enseignement, les conditions d’admission, les débouchés et enfin un rappel historique sur la genèse et le développement de l’Ecole.

 

Le statut de l’Ecole du Louvre

 

L’Ecole du Louvre est un établissement d’enseignement supérieur placé sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication.

 

Depuis 1998, l’Ecole du Louvre a acquis, par décret ministériel, le statut d’établissement public à caractère administratif (EPA), à l’image de nombreuses universités françaises.

 

L’Ecole est accessible depuis l’aile de Flore du Palais du Louvre. C’est aussi là que se situe son siège social. Un nouvel amphithéâtre, l’amphithéâtre Rohan, a vu le jour en 1994 dans une autre aile du Palais.

 

Des cours de l’Ecole du Louvre sont dispensés en région, dans 25 villes et musées partenaires. Ces cours sont réservés aux auditeurs libres.

 

Bon à savoir : le directeur de l’Ecole du Louvre est, depuis 2002, Philippe Durey, conservateur général du patrimoine. La majorité du corps enseignant est composé de conservateurs de musées et de professionnels du patrimoine.

 

Les enseignements dispensés

 

L’Ecole du Louvre dispense des enseignements en histoire de l’art, en archéologie, en épigraphie, en anthropologie et en muséologie.

 

Le cursus proposé aux élèves comporte trois cycles successifs, chacun de ces cycles étant sanctionné par un diplôme. L’Ecole du Louvre dispose aussi d’une classe préparatoire aux concours de conservateur du patrimoine.

 

Premier cycle (3 ans) : apprentissage des fondamentaux de l’archéologie et de l’histoire de l’art.

 

Deuxième cycle (2 ans), aboutissant au niveau master : muséologie et histoire de l’art la première année avec rédaction d’un mémoire d’une cinquantaine de pages, et « parcours recherche » ou « parcours professionnalisant » la deuxième année. Parcours professionnalisant proposés : marché de l’art, médiation, métiers du patrimoine. Parcours recherche proposés : histoire de l’art appliquée aux collections et muséologie.

 

Troisième cycle (3 ans) : prépare au diplôme de recherche approfondie. Les élèves de troisième cycle doivent rédiger un mémoire de recherche approfondie.

 

Pour en savoir plus sur les trois cycles d’enseignement de l’Ecole du Louvre, lire la fiche « Ecole du Louvre master ».

 

L’Ecole du Louvre est également ouverte aux publics extérieurs : certains enseignements destinés aux élèves sont accessibles pour les auditeurs libres (les cours du jour). Des cours du soir, des cours d’été ou encore des cours en régions sont spécialement conçus pour les auditeurs libres désireux d’enrichir leur culture en histoire de l’art.

 

Bon à savoir : tout le monde peut devenir auditeur libre, il n’y a aucune condition de diplôme exigée. Ni aucune limite d’âge.

 

Pour les auditeurs libres, les inscriptions se déroulent :

 

- Début juin pour les cours du soir

- Mi-juin pour les cours du jour

- Au printemps pour les cours d’été

 

Pour les cours en régions, vous pouvez consulter les programmes de cours et les modalités d’inscription à l’adresse suivante :

 

http://www.ecoledulouvre.fr/enseignements/etre-auditeur/cours-regions/villes-programmes

 

Entrer à l’Ecole du Louvre

 

Pour entrer à l’Ecole du Louvre en première année de premier cycle, il faut être bachelier ou titulaire d’un diplôme équivalent. La sélection des candidats est sur la base d’un test probatoire. Ce test évalue, plus que les connaissances en histoire de l’art, les connaissances générales acquises par les candidats dans le secondaire.

 

Les candidats qui réussissent le test probatoire doivent ensuite passer un test de langue étrangère.

 

Pour en savoir plus sur le test probatoire, lire la fiche « Ecole du Louvre concours ».

 

Il est aussi possible d’intégrer l’Ecole du Louvre directement en deuxième ou troisième cycle sur dossier. Pour en savoir plus sur les équivalences requises et plus généralement sur les conditions et modalités d’intégration en deuxième ou troisième cycle, lire la fiche « Ecole du Louvre Inscription ».

 

Les débouchés de l’Ecole du Louvre

 

L’Ecole du Louvre ouvre de nombreux débouchés. Les principaux débouchés concernent les domaines suivants :

 

- Les métiers du patrimoine 

- Les métiers de la médiation culturelle

- Les métiers du mécénat et du marketing culturels

- Les métiers liés au marché de l’art

- Les métiers de la presse et de l’édition

- Les métiers de l’enseignement et de la recherche

 

La classe préparatoire au concours de conservateur du patrimoine, créée en 1991, prépare au concours de l’INP (Institut national du patrimoine). La classe préparatoire de l’Ecole du Louvre est l’une des seules classes préparant ce concours.

 

Pour en savoir plus sur les débouchés, lire la fiche « Ecole du Louvre débouchés ».

 

Ecole du Louvre : un peu d’histoire

 

L’Ecole du Louvre a été fondée en 1882 dans l’aile Mollien du musée du Louvre. Elle a fêté ses 130 ans en 2012. L’idée de créer une école d’art au centre de l’un des musées les plus prestigieux de France a été initiée par Jules Ferry, ministre de l’Instruction publique au début des années 1880.

 

La mission de l’Ecole du Louvre, à l’époque, selon Jules Ferry est de « tirer des collections, pour l’instruction du public, l’enseignement qu’elles renferment et de former les conservateurs, les missionnaires et les fouilleurs ».

 

L’enseignement à l’Ecole du Louvre a, de ce fait, dans un premier temps surtout été basé sur l’archéologie. Progressivement, d’autres champs de l’histoire de l’art sont venus enrichir l’enseignement dispensé : l’histoire générale des arts en 1920 par exemple.

 

Très tôt, l’Ecole du Louvre a souhaité s’ouvrir au monde extérieur. Les cours du soir ont été créés dès 1921, les cours d’été en 1952, les cours de la ville de Paris en 1959 et les cours en région en 1978.

 

L’Ecole du Louvre a déménagé en 1972 et s’est installée dans l’aile de Flore. L’aile a été aménagée en 1998 par l’architecte Antoine Stinco. La bibliothèque de l’Ecole, réservée aux élèves et aux chercheurs, est aujourd’hui encore la bibliothèque la plus riche dans le domaine de l’histoire de l’art.