Nous donnons le meilleur de vous même !
La prépa TageMajor votre partenaire pour réussir vos concours et tests :
AST 1 / AST 2 / M.S. / TAGE MAGE / POST-BAC / TOEIC / IAE / IFSI etc...
Contactez-nous au 01.79.75.22.62 / contact@tagemajor.com
 

Ecole du Louvre : les trois cycles et les diplômes

L’Ecole du Louvre propose trois cycles successifs : un premier cycle de trois ans, un deuxième cycle de deux ans et un troisième cycle de trois ans. Chaque fin de cycle est sanctionnée par un diplôme. L’Ecole du Louvre propose aussi une classe préparatoire aux concours de conservateurs du patrimoine.

 

Ecole du Louvre : le premier cycle

 

Le premier cycle s’étale sur trois ans. Son objectif est de fournir aux élèves les connaissances fondamentales d’archéologie et d’histoire de l’art. L’enseignement couvre un large spectre de formes d’art, d’époques et d’aires géographiques.

 

La première année est exclusivement consacrée à l’étude de l’archéologie, et les deux dernières années à l’histoire de l’art. En troisième année, l’enseignement est centré sur l’histoire de l’art du XVIIème au XXème siècle et sur l’art populaire français.

 

L’enseignement alterne entre cours magistraux en amphithéâtres et travaux dirigés (TDO : travaux dirigés devant les œuvres). Ces TDO sont organisés dans les musées/monuments de Paris de la région parisienne : Louvre, musée Guimet, musée d’Orsay, Centre Pompidou, Quai Branly, Versailles, Ecouen, etc.

 

L’Ecole du Louvre dispense aussi aux élèves de premier cycle des cours généraux de création, d’iconographie ou encore d’histoire des collections. Tous les élèves de l’Ecole peuvent opter pour des cours facultatifs d’épigraphie, d’héraldique ou encore de numismatique.

 

Enfin, les cours de langues sont obligatoires. Cinq langues sont proposées : anglais, allemand, espagnol, italien, français-langue étrangère.

 

A la fin de ce premier cycle, les élèves reçoivent un « diplôme de premier cycle de l’Ecole du Louvre ».

 

Matières étudiées en première année du premier cycle :

 

- Archéologie nationale de la préhistoire au début du Moyen-Âge

- Archéologie orientale (Mésopotamie, Levant etc.)

- Archéologie de l’Egypte ancienne

- Archéologie de la Chine et du Japon

- Archéologie de l’Inde

- Archéologie grecque

- Archéologie étrusque et romaine

- Archéologie chrétienne

 

Matières étudiées en deuxième année :


- Art de Byzance

- Arts précolombiens

- Arts de l’Inde et du monde indianisé

- Arts de la Chine et du Japon

- Arts de l’Islam

- Art du Moyen-Age occidental

- Art de la Renaissance européenne

 

Matières étudiées en troisième année :

 

- Art du XVIIème siècle européen

- Art du XVIIème siècle occidental

- Art du XIXème siècle occidental

- Art du XXème siècle

- Art populaire français

- Arts africains et océaniens

 

En plus de ces cours, tous les élèves de l’Ecole du Louvre doivent choisir une des 31 spécialités proposées : archéologie de la Gaule, archéologie égyptienne, histoire de l’art du monde grec, histoire des arts décoratifs, histoire du dessin, histoire de l’estampe, art des Amériques, art contemporain, histoire de la photographie, histoire du cinéma, etc.

 

Ecole du Louvre : le deuxième cycle

 

Le deuxième cycle est l’équivalent d’un master. Il s’étale sur deux années : une première année de tronc commun et une deuxième année de spécialisation.

 

Exemples de cours de tronc commun dispensés la première année (deuxième cycle) :

 

- Introduction à la médiation

- Sources de la recherche

- Principe de conservation-restauration

- Administration et gestion des musées et du patrimoine

- Historiographie

- Etc.

 

Au deuxième semestre de la première année de deuxième cycle, tous les élèves doivent choisir une dominante : « Objets » ou « Médiation ». Ce semestre est occupé par la rédaction d’un mémoire d’une cinquantaine de pages environ.

 

Cette première année de deuxième cycle aboutit à la délivrance du « diplôme de muséologie de l’Ecole du Louvre ».

 

En deuxième année, les élèves doivent choisir entre un parcours recherche et un parcours professionnalisant.

 

Il y a deux parcours recherche possible : histoire de l’art appliquée aux collections et muséologie.

 

Trois parcours professionnalisant sont proposés :

 

- Métiers du patrimoine

- Médiation culturelle

- Marché de l’art

 

Les cours de deuxième année sont dispensés sous la forme de séminaires. Tous les élèves doivent réaliser un stage de deux mois et écrire un mémoire : un mémoire de recherche pour les élèves d’un parcours recherche, un rapport de stage pour les élèves d’un parcours professionnalisant.

 

A la fin de la deuxième année, les élèves reçoivent un « diplôme de deuxième cycle de l’Ecole du Louvre » (équivalent au grade de master).

 

Ecole du Louvre : le troisième cycle

 

Les élèves qui le souhaitent peuvent poursuivre leur scolarité à l’Ecole du Louvre en troisième cycle. Le troisième cycle dure trois ans. Les élèves de troisième cycle doivent rédiger un mémoire de recherche approfondie. A la fin de la troisième année, les élèves reçoivent un « diplôme de recherche approfondie ».

 

La classe préparatoire aux concours de conservateur du patrimoine

 

L’Ecole du Louvre dispose d’une classe préparatoire aux concours de conservateur du patrimoine. Les admissions à cette prépa se font sur dossier. Pour accéder à cette classe préparatoire, vous devez être :

 

- Titulaire du diplôme de muséologie ou de deuxième cycle de l’Ecole du Louvre

- Titulaire d’un M1 ou d’un M2 d’histoire de l’art et archéologie

- Titulaire d’un M1 ou d’un M2 dans une discipline des sciences humaines

- Élève de l’ENS

- Élève de l’Ecole des Chartes.

 

La prépa aux concours de conservateur du patrimoine comprend environ 20 heures de cours par semaine du mois de septembre au mois de juin. Au programme :

 

- Cours magistraux de préparation à la dissertation et TD

- Cours magistraux de commentaires d’œuvres

- Cours de méthodologie

- Cours sur les métiers du patrimoine

- Cours d’histoire des idées et d’actualité de la recherche

- Devoirs sur table

- Des cours de langues

- Entraînements à la dissertation, au commentaire d’œuvres, à la note de synthèse.

- Entraînements aux oraux pour les admissibles