Nous donnons le meilleur de vous même !
La prépa TageMajor votre partenaire pour réussir vos concours et tests :
AST 1 / AST 2 / M.S. / TAGE MAGE / POST-BAC / TOEIC / IAE / IFSI etc...
Contactez-nous au 01.79.75.22.62 / contact@tagemajor.com
 

IELTS examen : les 4 phases de l'épreuve

Pour bien préparer l’IELTS, vous devez d’abord connaître concrètement le contenu des quatre épreuves du test : Listening, Reading, Writing et Speaking. Voici un point complet sur le sujet.

 

Le test IELTS comprend quatre épreuves :

 

- Une épreuve de compréhension orale (Listening)

- Une épreuve de compréhension écrite (Reading)

- Une épreuve d’expression écrite (Writing)

- Une épreuve d’expression orale (Speaking)

 

IELTS Listening

 

L’épreuve de compréhension orale (Listening) comprend 40 questions au total et dure 40 minutes.

 

Sur les 40 minutes, le temps d’écoute des enregistrements audio est d’environ 30 minutes. Vous avez donc 10 minutes pour reporter vos réponses sur la feuille de réponses.

 

Les questions peuvent être des QCM, mais vous trouverez aussi des textes à trous. Les enregistrements audio sont diffusés à l’aide d’enceintes dans toute la salle d’examen en même temps à tous les candidats.

 

L’épreuve Listening comprend quatre types d’enregistrements différents :

 

1/ Une conversation téléphonique ou une conversation de type commerciale. Une personne appelle l’accueil d’une institution ou d’une entreprise pour obtenir des informations sur les dates d’ouverture, le lieu, les prix, le type de biens vendus etc. Souvent, il s’agit d’une personne qui s’adresse à une autre personne pour réserver quelque chose (une place de théâtre par exemple).

 

2/ Dans un second temps, vous écoutez une personne en monologue qui décrit une activité ou un établissement.

 

3/ Dans un troisième temps, vous entendez une conversation en milieu scolaire (entre élèves ou entre professeurs et élèves).

 

4/ Enfin, vous entendez un discours prononcé par une personne sur un sujet sociétal.

 

La difficulté de l’épreuve Listening augmente progressivement. Le début de l’épreuve est plus facile que la dernière partie.

 

Conseil : répondez à toutes les questions, même si vous n’êtes pas sûr de votre réponse. Les mauvaises réponses ne sont pas pénalisées.

 

IELTS Reading

 

L’épreuve de compréhension écrite dure une heure et comprend 40 questions. Dans l’épreuve Reading, vous êtes confronté à plusieurs textes. Chaque texte est suivi de plusieurs questions auxquelles vous devez répondre.

 

Les questions peuvent être du type « True, False, Not given » ou bien consister à associer à chaque paragraphe un sous-titre qui lui correspond.

 

Dans le test IELTS academic, vous aurez trois textes suivis de 13 ou 14 questions. Dans le test IELTS general training, vous aurez environ 5 textes, plus courts, avec 8 à 10 questions par texte.

 

Les thèmes abordés dans les textes peuvent être très variés : monde de l’entreprise, littérature, sciences sociales, biologie, physique, anthropologie, etc.

 

Les textes et les questions qui s’y rapportent sont de difficulté croissante.

 

IELTS writing

 

L’épreuve Writing est la dernière épreuve des écrits. Elle est considérée par beaucoup de candidats comme étant la plus difficile. L’épreuve d’expression écrite diffère selon le test IELTS : academic ou general training.

 

Pour l’IELTS academic : l’épreuve d’expression écrite dure 1 heure et se divise en deux parties.

 

Dans un premier temps, vous êtes invité à commenter et analyser des données chiffrées présentées sous la forme d’un diagramme, d’un tableau ou d’un graphique.

 

Dans un second temps, vous devez répondre à une question ou à un argument. Il s’agit d’un mini-essai.

 

Pour l’IELTS general training : l’épreuve dure également une heure et comprend aussi deux parties.

 

Dans un premier temps, vous devez rédiger une lettre qui explique une situation. Le destinataire de la lettre peut être un ami, un voisin, un banquier, etc. Vous devez adapter votre style d’écriture à la qualité du destinataire. La lettre doit comporter au minimum 150 mots.

 

Dans un deuxième temps, vous devez rédiger un essai sur un sujet général qui vous est donné. Le sujet est le plus souvent présenté sous la forme d’une question. L’essai doit faire au moins 250 mots.

 

Dans les deux cas (academic ou general training), organisez bien votre temps. La répartition du temps la plus appropriée est sans doute 20-25 minutes pour la première partie et 35-40 minutes pour la deuxième partie.

 

Conseil : pensez à bien vous relire. Dans cette épreuve, on évalue votre manière d’écrire, la richesse de votre vocabulaire et votre maîtrise des règles de la grammaire anglaise. Ne pas vous relire peut vous coûter très cher !

 

IELTS speaking

 

L’épreuve d’expression orale (Speaking) a lieu en général la veille des épreuves écrites. Une des particularités de l’épreuve Speaking de l’IELTS est qu’elle a lieu devant un examinateur en face-à-face.

 

L’épreuve dure entre 11 minutes et 14 minutes. Elle prend la forme d’une discussion entre vous et l’examinateur. Elle comprend trois parties, de difficulté croissante :

 

1/ L’examinateur vous pose pour commencer des questions personnelles, du type : Que faites-vous comme études ? Que souhaitez-vous faire après vos études ? Où habitez-vous ? Quelles sont vos passions ? Combien avez-vous de frères et sœurs ? Pourquoi passez-vous l’IELTS ? etc. Durée de cette première partie : 3 à 4 minutes en moyenne.

 

2/ L’examinateur vous donne un sujet sur lequel vous devez réfléchir pendant deux minutes. Il s’agit d’une question du type « quel est le dernier film que vous êtes allé voir ? ». Vous avez la possibilité de prendre des notes pendant la phase de réflexion. Ensuite, l’examinateur vous interroge sur le sujet. En moyenne, il vous posera deux ou trois questions. Durée : 4 minutes.

 

3/ Lors de la troisième et dernière partie de l’épreuve Speaking, l’examinateur vous interroge sur le sujet précédent, mais en l’élargissant. Pour reprendre l’exemple précédent, l’examinateur pourra vous demander ce que vous pensez des films américains en général.

 

Cette épreuve d’expression orale n’évalue pas ce que vous dites, mais la manière dont vous vous exprimez. Vous devez, pour la réussir, parler de manière fluide en faisant le moins de fautes possibles.