Nous donnons le meilleur de vous même !
La prépa TageMajor votre partenaire pour réussir vos concours et tests :
AST 1 / AST 2 / M.S. / TAGE MAGE / POST-BAC / TOEIC / IAE / IFSI etc...
Contactez-nous au 01.79.75.22.62 / contact@tagemajor.com
 

Exercices gratuits TAGE MAGE - section expression

Consignes


Cette épreuve comporte différents types d'exercices :

1. Evaluer le degré de synonymie dans les reformulations.

2. Choisir la formulation qui reprend le mieux (correction et clarté) l'énoncé initial.

3. Choisir les mots qui assurent la cohérence du texte.


Exercices

 

Consigne de 1 à 5 : Choisissez la reformulation dont le sens se rapproche le plus du passage souligné


Question 1

L’avantage comparatif d’un pays est lié à ses dotations naturelles.

A) L’avantage propre d’un pays est lié à ses dotations naturelles.
B) L’avantage absolu d’un pays est lié à ses dotations naturelles.
C) L’avantage moyen d’un pays est lié à ses dotations naturelles.
D) L’avantage comparé d’un pays est lié à ses dotations naturelles.
E) L’avantage relatif d’un pays est lié à ses dotations naturelles.

 

Correction :

La notion d'avantage relatif d'un pays est celle qui se rapproche le plus du concept d'avantage comparatif, puisqu'il s'agit d'un avantage pris dans le contexte des pays environnants et par conséquent de manière relative à ceux-ci.

 

Réponse : E

Niveau : Moyen

 

Consigne de 1 à 5 : Choisissez la reformulation dont le sens se rapproche le plus du passage souligné


Question 2

On a vu des modèles de croissance dans des économies fermées.

A) On a vu des modèles de croissance dans des économies internationales.
B) On a vu des modèles de croissance dans des économies concurrentes.
C) On a vu des modèles de croissance dans des économies en autarcie.
D) On a vu des modèles de croissance dans des économies éloignées.
E) On a vu des modèles de croissance dans des économies non partenaires.

 

Correction

Une économie fermée est une économie qui ne pratique pas d'échanges commerciaux, et qui par conséquent se suffit à elle-même (via l'autoproduction). C'est aussi la définition d'une économie en autarcie, comme le suggère la proposition C.

Ainsi les propositions A et B sont à exclure puisqu'elles supposent un contexte d'échange. Les propositions D et E, sont à éliminer aussi car elles sont non-pertinentes. Il faut bien comprendre qu'ici, l'idée en jeu est celle de frontières fermées à l'échange.

 

Réponse : C

Niveau : Moyen


Consigne de 1 à 5 : Choisissez la reformulation dont le sens se rapproche le plus du passage souligné


Question 3

On observe que là où existent des ressources naturelles, existe une rente.

A) On observe que là où existent des ressources naturelles, existe un investissement.
B) On observe que là où existent des ressources naturelles, existe un héritage
C) On observe que là où existent des ressources naturelles, existe une épargne.
D) On observe que là où existent des ressources naturelles, existe un salaire.
E) On observe que là où existent des ressources naturelles, existe un revenu.

 

Correction :

Le sens qui se rapproche le plus de rente est celui de revenu. En effet, il suppose une somme d'argent perçue périodiquement, indépendamment de son origine. C'est pourquoi les propositions B (l'héritage n'est pas un revenu périodique) et D (le salaire spécifie l'origine du revenu : il se perçoit en contrepartie de la force de travail offerte) sont à exclure.

La proposition A est erronée car l'investissement suppose dans un premier temps un déboursement financier (bien que sur le moyen-long terme celui-ci puisse être à l'origine d'un revenu). De même, la proposition C est à éliminer car elle ne suppose pas une entrée d'argent mais au contraire ce qui reste d'une entrée d'argent (revenu) consommée.

 

Réponse : E

Niveau : Facile

 

Consigne de 1 à 5 : Choisissez la reformulation dont le sens se rapproche le plus du passage souligné


Question 4

L’économie hollandaise a commencé son activité d’exploitation et d’exportation de gaz provenant de la mer du nord vers la fin des années 70, lors du premier choc pétrolier. Quel effet d’aubaine !

A) L’économie hollandaise a commencé son activité d’exploitation et d’exportation de gaz provenant de la mer du nord vers la fin des années 70, lors du premier choc pétrolier. Quelle chance !
B) L’économie hollandaise a commencé son activité d’exploitation et d’exportation de gaz provenant de la mer du nord vers la fin des années 70, lors du premier choc pétrolier. Quel calcul !
C) L’économie hollandaise a commencé son activité d’exploitation et d’exportation de gaz provenant de la mer du nord vers la fin des années 70, lors du premier choc pétrolier. Quel profit inattendu !
D) L’économie hollandaise a commencé son activité d’exploitation et d’exportation de gaz provenant de la mer du nord vers la fin des années 70, lors du premier choc pétrolier. Quel effet pervers !
E) L’économie hollandaise a commencé son activité d’exploitation et d’exportation de gaz provenant de la mer du nord vers la fin des années 70, lors du premier choc pétrolier. Quel effet positif !

 

Correction :

L'effet d'aubaine est le profit découlant d'un choc exogène et par conséquent inattendu.

 

Réponse : C

Niveau : Moyen

 

Consigne de 1 à 5 : Choisissez la reformulation dont le sens se rapproche le plus du passage souligné


Question 5

L’atrophie de l’appareil productif représente l’un des effets d’une crise économique.

A) L’isolement de l’appareil productif représente l’un des effets d’une crise économique.
B) L’affaiblissement de l’appareil productif représente l’un des effets d’une crise économique.
C) Le renforcement de l’appareil productif représente l’un des effets d’une crise économique.
D) La concentration de l’appareil productif représente l’un des effets d’une crise économique.
E) La disparition de l’appareil productif représente l’un des effets d’une crise économique

 

Correction :

L'atrophie suppose le rétrécissement, l'affaiblissement d'une chose donnée. Etymologiquement, le mot grec "trophê" signifie croissance. Le "a" privatif placé devant renvoie à la suppression. Il s'agit donc de la "suppression de la croissance", le sens qui s'en rapproche le plus est bien celui d'affaiblissement.

 

Réponse : B

Niveau : Difficile

 

Consigne de 6 à 10 : Indiquez la formulation la plus correcte et la plus claire pour exprimer le sens du passage souligné.


Question 6

Une prémice désigne une proposition faite au début d’un exposé.

A) Une prémice désigne une proposition faite au début d’un exposé.
B) Une prémisse désigne une proposition faite au début d’un exposé.
C) Les prémices désignent une proposition faite au début d’un exposé.
D) Un prémisse désigne une proposition faite au début d’un exposé.
E) Une prémyce désigne une proposition faite au début d’un exposé.

 

Correction :

Attention à ne pas confondre "prémisse" et "prémices". Une prémisse est une proposition considérée évidente, à partir de laquelle on tire une conclusion. Ce terme est utilisé pour les raisonnements logiques, notamment les syllogismes. Quant à l'autre terme, prémices, il signifie "début", "commencement". Les autres orthographes sont erronées.

Attention, le terme « prémisses » est invariable et ne s’utilise donc qu’au pluriel. On ne peut donc pas utiliser le terme au singulier comme dans la proposition A

 

Réponse : C

Niveau : Difficile

 

Consigne de 6 à 10 : Indiquez la formulation la plus correcte et la plus claire pour exprimer le sens du passage souligné.


Question 7

Il est arrivé cinq minutes après que le train soit parti.

A) Il est arrivé cinq minutes après que le train soit parti.
B) Il est arrivé cinq minutes après que le train est parti.
C) Il est arrivé cinq minutes après que le train sera parti.
D) Il est arrivé cinq minutes après que le train fut parti.
E) Il est arrivé cinq minutes après que le train ai parti.

 

Correction :

Attention à ne pas tomber dans ce piège répandu ! Le subjonctif s'utilise, entre autres, en cas d'hypothèse, de doute. Là, il n'y en a pas, on rapporte un fait. Le train est parti.

 

Réponse : B

Niveau : Difficile

 

Consigne de 6 à 10 : Indiquez la formulation la plus correcte et la plus claire pour exprimer le sens du passage souligné.


Question 8

Pourquoi ne faîtes-vous pas davantage attention ?

A) Pourquoi ne faîtes-vous pas d’avantage attention ?
B) Pourquoi ne faîtes-vous pas d’aventage attention ?
C) Pourquoi ne faîtes-vous pas avantage attention ?
D) Pourquoi ne faîtes-vous pas daventage attention ?
E) Pourquoi ne faîtes-vous pas davantage attention ?

 

Correction :

Attention à ne pas confondre l'adverbe davantage et le groupe de mots d'avantage. Afin de s'assurer que l'orthographe est correcte, pensez à remplacer d'avantage (en deux mots) par "de gains" ou "de profits". Etant donné que dans cette phrase, le remplacement par "de gains" n'a pas de sens, il s'agit bien de l'adverbe davantage.

 

Réponse : E

Niveau : Moyen

 

Consigne de 6 à 10 : Indiquez la formulation la plus correcte et la plus claire pour exprimer le sens du passage souligné.


Question 9

Est-ce que je suis censé comprendre ton analyse ?

A) Est-ce que je suis censé comprendre ton analyse ?
B) Est-ce que je suis scensé comprendre ton analyse ?
C) Est-ce que je suis sensé comprendre ton analyse ?
D) Est-ce que je suis censcé comprendre ton analyse ?
E) Est-ce que je suis sansé comprendre ton analyse ?

 

Correction :

La bonne orthographe est « censé ».

 

Réponse : A

Niveau : Facile

 

Consigne de 6 à 10 : Indiquez la formulation la plus correcte et la plus claire pour exprimer le sens du passage souligné.


Question 10

Le discours de Monsieur le Maire était très émouvant.

A) Le discours de monsieur le maire était très émouvant.
B) Le discours de Monsieur le maire était très émouvant.
C) Le discours de Monsieur le Maire était très émouvant.
D) Le discours de monsieur le Maire était très émouvant.
E) Le discours de Monsieur Le Maire était très émouvant.

 

Correction :

L'utilisation de la majuscule à "Monsieur" et à "Maire", se fait car il s'agit d'une fonction offocielle et prestigieuse. Ainsi l'on mettrait une majuscule à "Monsieur le Directeur" ou "Madame l'Ambassadeur". Néanmoins l'article défini "le" ne prend pas de majuscule, car il est situé entre deux mots et non pas en début de phrase.

 

Réponse : C

Niveau : Moyen

 

Consigne de 11 à 15 : Complétez avec la suite la plus cohérente.


Question 11

Les politiques familiales sont-elles la condition …. de la lutte contre la précarisation ?

A) positive
B) efficace
C) appliquée
D) utile
E) sine qua non

 

Correction :

Une condition sine qua non est une condition "sans laquelle cela ne pourrait pas être". Dans ce sens, elle est la proposition la plus cohérente puisqu'elle implique que les politiques familiales sont la condition nécessaire à la lutte contre la précarisation.

 

Réponse : E

Niveau : Moyen

 

Consigne de 11 à 15 : Complétez avec la suite la plus cohérente.


Question 12

En ces temps de crise, utilise ton argent ….

 

A) simplement !
B) correctement !
C) consciemment !
D) à bon escient !
E) massivement !

 

Correction :

L'expression "à bon escient" signifie "de manière adéquate". Elle semble la plus appropriée comparativement aux autres, notamment à la proposition E qui marque un manque de cohérence flagrant.

 

Réponse : D

Niveau : Facile

 

Consigne de 11 à 15 : Complétez avec la suite la plus cohérente.


Question 13

Ta pensée est souvent …. Tu ne dis jamais tout !

A)  mystérieuse.
B)  ignorante.
C)  incohérente.
D)  elliptique.
E)  énervante.

 

Correction :

L'ellipse est l'omission d'une séquence temporelle. La partie clé de la phrase est "tu ne dis jamais tout!" qui renvoie à l'idée d'omission. La proposition D est donc la plus cohérente.

 

Réponse : D

Niveau : Difficile

 

Consigne de 11 à 15 : Complétez avec la suite la plus cohérente.


Question 14

…. de défense équilibrée est-elle possible en transatlantique ?

A) Une collaboration
B) Une coopération
C) Une relation
D) Une adhésion
E) Une complicité

 

 

Correction :

Attention à ne pas confondre coopération et collaboration. La coopération est un processus linéaire qui permet d'augmenter le potentiel collectif. Ainsi un Etat fait X et un Etat Y, le résultat sera X+Y. Tandis que la collaboration est un processus non linéaire. Chacun y met du sien lorsque c'est possible, mais pas de manière planifiée. C'est donc la coopération qui est la plus adéquate en matière de défense. Quant aux propositions C, D et E elles ne sont pas cohérentes.

 

Réponse : B

Niveau : Moyen

 

Consigne de 11 à 15 : Complétez avec la suite la plus cohérente.


Question 15

Les think tanks contribuent-ils efficacement à la réflexion sur …. économique ?

A) l’analyse
B) le système 
C) le service
D) l’évolution
E) l’avenir

 

Correction :

La proposition B est la plus logique ; la proposition A serait maladroite (réflexion sur l'analyse...). Les proposition D et E ne sont pas fondamentalement mauvaises, mais incomplètes. La réflexion sur l'avenir et l'évolution économiques ne constitue qu'une partie du rôle de ces instituts.

 

Réponse : B

Niveau : Moyen