Nous donnons le meilleur de vous même !
La prépa TageMajor votre partenaire pour réussir vos concours et tests :
AST 1 / AST 2 / M.S. / TAGE MAGE / POST-BAC / TOEIC / IAE / IFSI etc...
Contactez-nous au 01.79.75.22.62 / contact@tagemajor.com
 

Les informations pratiques sur le concours Sésame

Avant de vous inscrire au concours Sésame, il est important de connaître toutes les informations pratiques sur le concours. Voici ce qu’il faut savoir et les principales statistiques du concours Sésame.

 

Concours Sésame : convocation

 

Les convocations ne sont téléchargeables et imprimables qu’entre une et deux semaines avant les épreuves écrites du concours Sésame.

 

Pour rappel, les inscriptions au concours ont lieu entre début janvier et fin mars. La convocation est disponible au téléchargement au cours de la première semaine d’avril.

 

Attention, vous ne recevrez aucune convocation par courriel ou par courrier postal. C’est à vous de vous rendre sur la plateforme « mySesame » (sur le site officiel du concours Sésame) et de télécharger et imprimer la convocation.

 

Vous aurez besoin de votre numéro d’inscription et de votre mot de passe pour accéder à la plateforme « mySesame ». Votre numéro d’inscription vous est communiqué au moment de votre inscription en ligne.

 

Vous devez impérativement vous présenter muni de votre convocation et d’une pièce d’identité le jour des épreuves du concours.

 

Concours Sésame : nombre de candidats

 

En moyenne, près de 7 000 personnes passent le concours Sésame chaque année. Si l’on considère chaque école du concours prise séparément, on constate que le nombre de candidats varie considérablement d’une école à l’autre.

 

Par exemple, pour prendre des cas extrêmes, près de 4 000 candidats passent le BBA ESSEC, contre un peu moins de 1500 candidats pour l’école Cesemed de Kedge Marseille.

 

Concours Sésame : statistiques

 

Contrairement à d’autres concours (le concours Pass par exemple), les organisateurs du concours Sésame publient toutes les statistiques du concours. Ce n’est donc pas l’information qui manque.

 

Le concours Sésame est de plus en plus sélectif. Le taux d’admission (candidats admis / candidats inscrits) a tendance à baisser d’années en années. D’ailleurs, ce n’est pas tant que le nombre d’admis diminue (au contraire), mais plutôt parce que le nombre d’inscrits augmente. Les écoles de commerce ont de plus en plus la cote.

 

Toutefois, le concours Sésame est largement accessible si vous vous y préparez bien. Entre 75% et 80% des inscrits qui passent les épreuves sont admissibles dans au moins une école. Le taux d’admission varie beaucoup selon les écoles. Il est très faible pour le BBA ESSEC par exemple (12%) et assez élevé pour l’EM Normandie (47%). Il existe donc un grand écart de sélectivité entre les différentes écoles du concours Sésame.

 

Bon à savoir : au total, près de 20% des inscrits intègrent une école du concours Sésame.

 

Voici les statistiques du concours Sésame (2013) :

 

-  BBA ESSEC : 18,12 % d’admissibles, 12,13 % d’admis. Soit : 707 admissibles, 473 admis et 193 places pour 3901 candidats

 

- Cesem de Néoma Reims : 42,03% d’admissibles, 21,50% d’admis. Soit : 1075 admissibles, 550 admis et 284 places pour 2558 candidats.

 

- ESCE Paris/Lyon : 66,35% d’admissibles, nombre d’admis non publiés. Soit : 2804 admissibles pour 4226 candidats et 528 places.

 

- BSC in International Business : 74,67% d’admissibles, 33,27% d’admis. Soit : 1501 admissibles, 697 admis et 219 places pour 2014 candidats.

 

- EBS International de Kedge Bordeaux : 74, 53% d’admissibles, 34,61% d’admis. Soit : 1501 admissibles, 697 admis et 219 places pour 2014 candidats.

 

- Cesemed de Kedge Marseille : 88,24% d’admissibles, 41,11% d’admis. Soit : 1305 admissibles, 608 admis et 266 places pour 1479 candidats.

 

- EM Normandie : 87,21% d’admissibles, 47,13% d’admis. Soit : 1869 admissibles, 1010 admis et 280 places pour 2143 candidats.

 

Remarque : il y a toujours plus d’admis que de places disponibles. Ce n’est pas aussi étonnant qu’on pourrait le penser. En réalité, la plupart des admis sont admis dans plusieurs écoles en même temps, si bien que de nombreux admis se désistent (on ne peut pas intégrer plusieurs écoles !).

 

Autres statistiques intéressantes, concernant l’origine des candidats cette fois : un peu plus de la moitié des candidats viennent de Paris ou d’Ile de France, contre un peu plus de 40% de province et 8% environ des DOM.

 

Autour de 55% des inscrits ont un bac ES, 38% environ un bac S, un peu plus de 3% un bac STG et seulement 1,5% un bac L.

 

Près de la moitié des inscrits obtiennent une mention A »ssez bien » au baccalauréat et près de 20% une mention « Bien ».