Nous donnons le meilleur de vous même !
La prépa TageMajor votre partenaire pour réussir vos concours et tests :
AST 1 / AST 2 / M.S. / TAGE MAGE / POST-BAC / TOEIC / IAE / IFSI etc...
Contactez-nous au 01.79.75.22.62 / contact@tagemajor.com
 

Guide des concours d'écoles d'ingénieurs post bac

Il est tout à fait possible d’intégrer une école d’ingénieur directement après le bac. Chaque année, près de 12 000 lycéens intègrent une école d’ingénieur à la sortie du lycée, en admission postbac.

 

Les écoles d’ingénieurs postbac

 

Sachez qu’il existe plus de 200 écoles d’ingénieurs en France. Certaines sont publiques, d’autres sont privées.

 

La scolarité en école d’ingénieur dure entre 3 ans et 5 ans : 3 ans si vous intégrez l’école après une classe prépa (sur concours), 5 ans si vous intégrez à la sortie du lycée (post-bac). Dans tous les cas, les diplômes délivrés par les écoles d’ingénieurs sont équivalents à Bac +5.

 

Si vous intégrez une école d’ingénieur à la sortie du lycée, vous commencerez par suivre une formation préparatoire de deux ans (classe prépa intégrée).

 

La procédure pour intégrer une école d’ingénieurs varie suivant les écoles. Certaines écoles recrutent sur dossier, d’autres sur concours.

 

Il faut savoir que sur les 200 écoles d’ingénieurs françaises, près de 90 d’entre elles recrutent directement après le bac. Cela représente plus de 11 500 admissions postbac par an en école d’ingénieurs.

 

Certaines écoles organisent leur propre concours, individuellement. D’autres se sont regroupées entre elles pour proposer des concours d’admission postbac communs, sur le modèle de la banque commune d’épreuves. Ces regroupements permettent aux candidats de présenter plusieurs écoles en même temps en ne préparant qu’un seul concours.

 

Pour la plupart des concours, l’inscription se réalise via le portail « Admission Post Bac » (APB) ou sur : http://www.grandesecoles-postbac.fr.

 

Liste des concours communs d’écoles d’ingénieurs postbac

 

Voici la liste des concours communs postbac d’écoles d’ingénieurs :

 

- Le concours Avenir : il est ouvert aux lycéens passant le bac S ou le bac STI2D. Il donne accès à six écoles d’ingénieurs : ECE, EIGSI, EISTI, EPF, ESILV, ESTACA. Les épreuves écrites ont lieu chaque année au début du mois de mai. Nombre de places : environ 900.

 

è Le concours Advance : s’adresse aux Bac S et STI2D et ouvre les portes de trois écoles d’ingénieurs : Epita, Esme Sudria et Ipsa. Les candidats qui ont un très bon dossier scolaire sont dispensés de passer les épreuves écrites. Seuls les Bac S peuvent être admis simplement sur dossier. Nombre de places : environ 1700.

 

- Le concours Alpha réunit six écoles d’ingénieurs spécialisées dans les domaines de l’informatique, du numérique, de l’agriculture et de la bio-industrie. Liste des écoles : ESITPA, EBI, ESIEA, ESIGETEL, EFREI, 3IL. Ce concours commun est ouvert aux lycéens des séries S, STI2D, STL, STAV et ES. Comme pour le concours Advance, les meilleurs candidats sont recrutés sur dossier et n’ont pas à passer les épreuves du concours. Nombre de places : environ 600.

 

- Le concours du groupe des écoles publiques d’ingénieurs ENI : ne concerne que les lycéens S et STI2D. Le groupe des ENI compte quatre écoles d’ingénieurs situées à Brest, Metz, Saint-Etienne et Tarbes. Sélection sur dossier des meilleurs candidats. Nombre de places : environ 700.

 

- Le concours Geipi-Polytech est le concours qui donne accès au plus grand nombre d’écoles publiques : une trentaine d’écoles au total, dont les écoles du réseau Polytech. Concours ouvert aux élèves de S ainsi qu’aux élèves de STI2D et STL pour la moitié des écoles. Les meilleurs candidats sont dispensés d’épreuves écrites mais doivent passer un entretien de motivation. Nombre de places : environ 2 400.

 

- Le concours Puissance 11 est réservé aux élèves de série scientifique. Il ouvre les portes de douze écoles d’ingénieurs : CPE Lyon, ESAIP, Eseo, Escom, Esigelec, Esiee Paris, Esiee Amiens, HEI, Isen Brest-Rennes, Isen Lille, Isen Toulon et Isep. Les meilleurs candidats sont, là encore, dispensés des épreuves écrites du concours Puissance 11. Nombre de places : environ 2 000.

 

Attention : pour tous ces concours, l’admission est conditionnée par l’obtention du baccalauréat.

 

Remarque : certaines écoles d’ingénieurs utilisent des procédures communes d’admission sans épreuves écrites. C’est le cas des 5 INSA (2000 places par an) et de trois universités de technologie (UT, 850 places).