Nous donnons le meilleur de vous même !
La prépa TageMajor votre partenaire pour réussir vos concours et tests :
AST 1 / AST 2 / M.S. / TAGE MAGE / POST-BAC / TOEIC / IAE / IFSI etc...
Contactez-nous au 01.79.75.22.62 / contact@tagemajor.com
 

Admissions parallèles en école de commerce : les écoles concernées

Le concours Passerelle 2 donne accès à 12 écoles de commerce, contre 3 écoles pour le concours Tremplin 2. Pour intégrer l’EM Lyon, l’ESSEC, HEC Paris ou la Toulouse Business School vous devrez passer par d’autres concours dont la plupart sont propres à chaque école. 

 

Les écoles du concours Passerelle 2

 

Le concours Passerelle 2 donne accès aujourd’hui à douze écoles de commerce et de management françaises :

 

1/ EDC Paris Business School (école des dirigeants et créateurs d’entreprise). Fondée en 1950, l’EDC délivre un diplôme de niveau master. Particularité de l’EDC : elle a été rachetée par 250 anciens diplômés de l’école. Elle appartient donc à ses anciens. L’accent est mis sur l’apprentissage de l’esprit d’entreprise, même si les disciplines plus théoriques sont également étudiées.

 

2/ EM Normandie : l’école a été fondée en 1871. Il s’agit de l’une des toutes premières écoles de commerce françaises. Elle dispose de plusieurs campus, à Caen, à Deauville et au Havre. Un campus a été ouvert à Paris en 2013 et un autre à Oxford en 2014. L’école met l’accent sur les apprentissages de terrain et l’ouverture à l’international. L’EM Normandie s’est spécialisée dans les domaines de la vente et de la négociation. Un concours de négociation est organisé chaque année par l’école. La formation à l’EM Normandie est sanctionnée par un diplôme de bachelor, mais peut aussi se poursuivre en master.

 

3/ EM Strasbourg : l’EM Strasbourg est issue de la fusion, en 2007, de l’IAE de Strasbourg et de l’IECS Strasbourg. C’est une école de commerce d’un type particulier, puisqu’elle est, comme les IAE, rattachée à l’université de Strasbourg. La formation proposée par l’EM Strasbourg débouche sur un master 2. Tout proche des centres de décisions européens, l’école est très tournée sur l’international. Tous les étudiants doivent passer un an à l’étranger pour valider leur diplôme.

 

4/ ESC Dijon : l’ESC Dijon-Bourgogne a été créée en 1900. Ses formations sont sanctionnées par des diplômes de niveau master. Situé en plein cœur de la capitale bourguignonne, le campus de l’ESC Dijon s’étend sur plus de 10 000 m2. L’ESC dispose d’une antenne à Paris et à Lyon. L’école offre un parcours original en management du vin et des spiritueux. Elle a ainsi ouvert en 2013 une « School of Wine & Spirit Business ». Avis aux amateurs de vin ! La formation en finance de l’ESC Dijon est aussi très bien réputée.

 

5/ ESC Grenoble : l’école de management de Grenoble a été fondée en 1984. L’école est tournée sur le management de la technologie et de l’innovation. Elle délivre des diplômes de grade master. L’ESC Grenoble est une composante de l’école de management de Grenoble, qui compte aussi la Grenoble Graduate School of Business et l’Ecole de management des systèmes d’information. L’ESC a crée en 2010 un institut consacré à l’entrepreneuriat et organise chaque année un festival de géopolitique. Chaque année, l’école organise une compétition de ski internationale entre étudiants du monde entier à Val d’Isère.

 

6/ ESC La Rochelle : le groupe Sup de Co La Rochelle, auquel appartient l’ESC, a été fondé en 1988. L’école propose sept filières différentes au sein d’un campus reconnu pour sa modernité. L’école accueille de nombreux étudiants étrangers et affirme sa dimension multiculturelle.

 

7/ ESC Pau : créée en 1962, l’ESC Pau appartient au groupe ESC Pau et propose plusieurs formations en management de niveau BAC +3 à BAC +5 (grade de master). L’école est située sur le campus de l’université de Pau et compte plus de 1 300 étudiants. Les valeurs défendues par l’école sont celles de l’humanisme et de l’entrepreneuriat.

 

8/ ESC Rennes : l’école supérieure de commerce de Rennes a été fondée en 1990. Son campus est situé dans le quartier Beauregard, à Rennes. L’école a le statut d’association. Plus de 70 nationalités différentes sont représentées parmi les étudiants. Son ouverture à l’international est symbolisée par la composition du corps enseignant (plus de 80% des professeurs sont d’origine étrangère). La majorité des enseignements sont dispensés en anglais. L’école, à taille humaine, comporte environ 500 étudiants.

 

9/ ESC Troyes : l’école supérieure de commerce de Troyes a été créée en 1992. C’est l’une des écoles de commerce les plus jeunes de France. Pour favoriser l’entrepreneuriat de ses étudiants, l’ESC Troyes a mis en place un incubateur en plein cœur de son campus. L’école propose des formations originales en management du sport, en design ou en tourisme. Revendiquant des valeurs sociales, l’école a fondé une école de la deuxième chance destinée aux jeunes en difficulté. Aujourd’hui, plus de 1 700 étudiants étudient à l’ESC Troyes, dont un quart d’internationaux. La formation au sein de l’ESC Troyes est sanctionnée par un diplôme de niveau master (BAC +5).

 

10/ Montpellier Business School : fondée en 1897 par la chambre de commerce et d’industrie de Montpellier, la Business School de Montpellier est axée sur l’innovation managériale et sur l’entrepreneuriat. 25% des étudiants de l’école sont internationaux. Plus de 35 double-diplômes sont proposés. L’école est partenaire avec plus de 150 universités à travers le monde. Particularité de l’école : tous les étudiants doivent obligatoirement prendre une année de césure en cours de scolarité pour travailler en entreprise. Il est possible d’intégrer l’école en alternance dès la première année.

 

11/ Télécom Ecole de Management : anciennement appelée INE Management, Télécom a été créée en 1979 et est implantée à Evry, en région parisienne. Il s’agit de la seule école de commerce publique en France. Les frais de scolarité sont par conséquent plus bas que ceux des autres écoles de commerce (5 000 euros par an en moyenne). L’école, comme son nom l’indique, donne une large place aux nouvelles technologies de l’information et de la communication dans son apprentissage. L’école partage le même campus que l’école d’ingénieurs Télécom Sud Paris.

 

12/ Novancia : Novancia est le fruit de la fusion entre Advancia et Négocia, en 2011. Sa pédagogie est axée sur la pratique et sur la construction de projets entrepreneuriaux. Études de cas, jeux d’entreprise et projets associatifs rythment la scolarité des étudiants de Novancia. L’école se revendique experte en Business development. La scolarité au sein de Novancia s’effectue en deux parties : un bachelor de trois ans et un master de deux ans. L’école propre aussi trois mastères spécialisés et un master of science (MSc) en business development international.

 

Les écoles du concours Tremplin 2

 

Le concours Tremplin 2 permet d’intégrer trois écoles de commerce et de management : l’ICN Business School de Nancy-Metz, la KEDGE Business School de Bordeaux et la NEOMA Business School de Rouen-Reims.

 

1/ ICN Business School :

 

Le slogan de l’école résume bien son état d’esprit : « Creative Thinking Makes the Difference » (la créativité fait la différence). L’ouverture d’esprit, l’innovation et la créativité sont au cœur de la philosophie de cette école.

 

L’école a été fondée en 1905. Tout proche des centres de décisions européens, l’école est l’une des plus réputées de l’Est de la France. L’enseignement dispensé à l’ICN allie management, technologie et art. L’école propose plusieurs formations, dont plusieurs MSc (un MSc en design et management du luxe notamment).

 

2/ La KEDGE Business School :

 

Issue de la fusion entre la BEM et EUROMED en 2013, la KEDGE Business School de Bordeaux place la pluridisciplinarité et le dialogue des cultures au centre de sa pédagogie. L’école propose une large palette de formations.

 

19 formations au total, allant de BAC +3 à BAC +6, dans des domaines aussi divers que la finance, le marketing, les ressources humaines, la responsabilité sociale des entreprises, le management culturel et l’entrepreneuriat.

 

L’école fait partie du top 30 des Business schools européennes. Elle a le statut d’association et est gérée par un conseil d’administration formé de bénévoles.

 

La KEDGE Business school, qui affiche clairement sa volonté de devenir un leader mondial, dispose de nombreux campus : à Bordeaux, à Marseille, à Toulon, à Avignon, à Bayonne, à Paris, en Chine et au Sénégal.

 

3/ La NEOMA Business School :

 

La NEOMA Business School est issue de la fusion en 2013 entre la Rouen Business School et la Reims Business School. Le groupe accueille plus de 8 000 étudiants et offre des formations de niveau BAC +3 à BAC +8 : des bachelors (BAC +3), des masters (BAC +5), des postgraduates (BAC +6) et des doctorats/Phd (Bac +8).

 

L’école a quatre campus : un campus à Rouen, deux campus à Reims et un campus à Paris. Le campus parisien est réservé à la formation continue. 30% des étudiants de la NEOMA Business School sont internationaux.

 

Admission parallèle : EM Lyon

 

L’EM Lyon organise sont propre concours pour recruter en admissions parallèles. Les inscriptions doivent s’effectuer entre janvier et mars. Les épreuves écrites et orales du concours ont lieu entre le mois d’avril et juin.

 

Les épreuves écrites comportent : le test TAGE MAGE et une dissertation de culture générale. Les épreuves orales, pour les admissibles, comprennent un oral d’anglais et un entretien de personnalité.

 

Pour intégrer l’EM Lyon en admission parallèle, vous devez être titulaire au minimum d’un BAC +3. Les diplômes d’écoles de commerce postbac ne sont pas acceptés.

 

En moyenne : 1350 candidats pour 125 places. Frais d’inscription : 140 euros.

 

L’EM Lyon est une des plus anciennes écoles de commerce françaises : elle a été fondée en 1872, à Lyon. Tournée notamment vers le monde asiatique, l’EM Lyon ouvrira en 2016 une école de management à Shanghai, en partenariat avec une université chinoise. Elle compte parmi ses anciens diplômés un certain nombre de personnalités connues (Stéphane Bern notamment).

 

Son campus se situe dans la banlieue lyonnaise, à Ecully. Elle vient d’ouvrir un campus à Saint-Etienne. L’école propose de nombreuses formations, du bachelor au doctorat, en passant par le master, le MBA ou encore le MSc.

 

Admission parallèle : ESSEC

 

L’ESSEC Business School propose chaque année entre 160 et 180 places en admissions parallèles. Pour intégrer l’ESSEC Business School en admission parallèle, vous devez être titulaire d’un BAC +4 ou être en dernière année de master 2.

 

Il est recommandé, pour réussir à intégrer l’école, d’avoir une expérience professionnelle d’au moins trois ou six mois.

 

L’admission s’effectue en effet sur dossier. Votre dossier doit comporter vos résultats à un test d’aptitude aux études de gestion (TAGE MAGE, GMAT ou GRE) et vos résultats à un test d’anglais (TOEIC, TOEFL, IETLS…). Si votre dossier est sélectionné, vous serez convoqué à un entretien devant le jury d’admission (45 minutes).

 

Les dossiers de candidatures doivent être envoyés à l’école entre le mois de novembre et le mois de mars.

 

L’école supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC) a été fondée en 1907. Ses campus sont situés à Cergy-Pontoise, à la Défense et à Singapour. C’est l’une des écoles de commerce les plus réputées en France, avec HEC Paris.

 

Admission parallèle : HEC Paris

 

Il est possible d’intégrer HEC Paris en première année de master ou en double-diplôme de master via une procédure d’admission parallèle. Pour cela, vous devez passer le concours d’admission directe CAD. Ce concours est commun à HEC et à l’ESCP Europe.

 

Pour pouvoir passer le concours, vous devez :

 

- Etre titulaire d’une licence, d’un master 1 ou d’un master 2, dans n’importe quel domaine tant que le diplôme est reconnu par l’Etat.

- Ou étudier dans une école ayant un accord de double-diplôme avec HEC Paris : Ecole Polytechnique, ENSAE ParisTech, Mines ParisTech, Ponts ParisTech, Agro ParisTech, Telecom ParisTech, ESPCI ParisTech, IOGS, Sup Aéro, ENS de Paris, Paris 1 ou Sciences-Po Paris.

 

Tous les profils sont les bienvenus : mathématiques, biologie, physique, littérature, philosophie, sociologie, psychologie, sciences politiques, droit, informatique etc.

 

Les candidatures doivent être réalisées en ligne entre la mi janvier et la mi-février sur le site :

 

- www.admissions.hec.fr

 

Le dossier de candidature doit comporter des lettres de recommandation (au moins deux), un CV, une lettre de motivation, les résultats à un test d’aptitude aux études de gestion (GMAT, GRE ou TAGE MAGE), un résultat à un test d’anglais (TOEIC, TOEFL, IELTS).

 

L’école des hautes études commerciales de Paris (HEC Paris) a été fondée en 1881. Elle propose des formations très diversifiées. C’est une des écoles de commerce les plus réputées de France (avec l’ESSEC). Le campus d’HEC Paris est installé à Jouy-en-Josas, dans le sud-ouest de Paris.

 

Admission parallèle : Toulouse Business School

 

La Toulouse Business School organise deux concours d’admission parallèle : un concours destiné aux étudiants BAC +2, et un autre destiné aux étudiants BAC +3 et BAC +4.

 

Nombre de places pour le concours BAC +2 : 50 par an. Frais d’inscription : 75 euros. Le concours BAC +2 comporte un test TAGE 2 et un QCM d’anglais. Les épreuves d’admission comprennent un oral dans deux langues étrangères et un entretien de personnalité.

 

Nombre de places pour le concours BAC +3 et BAC +4 : 250 par an. Frais d’inscription : 55 euros. Le concours BAC +3/+4 permet d’intégrer la Toulouse Business School directement en master. Epreuves écrites : TAGE MAGE + TOEIC. Epreuves orales : entretien de personnalité + oral d’anglais.

 

La Toulouse Business School a été fondée en 1903. L’école dispose de trois campus : Toulouse, Barcelone et Casablanca. Les formations proposées couvrent de nombreuses disciplines : relations humaines, finance, marketing, expertise comptable, conseil, audit, humanitaire etc.