Les sous tests du score iAE MESSAGE


 

Sous test 1 : Culture générale


La section de culture générale a pour objectif de tester et évaluer l'ouverture d'esprit des candidats. Les questions portent sur la culture de manière générale ainsi que et sur l'actualité des 24 derniers mois. Les domaines testés sont très variés : politique, arts, institutions internationales, histoire, géographie, sciences, sports, économie, religion, etc. Elle prend la forme de questions à choix multiple et la durée conseillée est de 45 minutes. 


Pourquoi cette section ?


Elle permet d’évaluer votre ouverture d’esprit, votre intérêt pour l’actualité et les faits marquants. Ce type de test de culture générale permet aux évaluateurs de s’assurer de votre curiosité et de votre volonté d’apprendre. De plus en plus de tests de gestion font désormais appel à une section de culture générale pour évaluer leurs candidats.


Vous devez donc démontrer sa capacité à suivre l'actualité et à l'analyser par une lecture quotidienne de la presse. Il ne s'agit pas d'apprécier des compétences techniques mais de mesurer votre ouverture d'esprit et votre attrait pour les sujets variés. De cette façon, on ne vous juge pas seulement sur les thèmes de la gestion et de l’économie mais sur une panoplie de sujets beaucoup plus hétéroclite.

 

Comment se préparer ?


Pour se préparer à cette section, nous vous recommandons tout d’abord de suivre de manière attentive l’actualité et d’y prêter un fort intérêt. Pour cela, assurez-vous de vous tenir au courant des moindres faits importants au niveau français mais aussi mondiaux. Et ne vous cantonnez pas à vous informer seulement sur des sujets généraux. Lisez la presse généraliste mais également des sites d’informations ou des journaux spécialisés dans des domaines variés (économie, sciences, arts, etc.)

 

Ensuite révisez les fondamentaux de la culture générale, c’est-à-dire l’ensemble des faits marquants passés. Ainsi les institutions internationales (ONU, FMI, UNESCO, etc.), les conflits historiques, les grandes dates de l’histoire française, les courants artistiques et leurs principaux représentants ne doivent plus avoir de secrets pour vous. Réalisez des fiches afin de synthétiser les informations importantes.

 

Enfin, pour tester vos connaissances, réaliser de nombreux tests de culture générale dans des domaines variés. Lors de la correction, profitez de vos mauvaises réponses pour approfondir un ou plusieurs thèmes qui auraient pu échapper à vos révisions. De cette manière, vous allez vous assurer de balayer un champ de connaissance le plus large possible.

 

Sous test 2 : Compréhension et expression française


La première partie (Expression française, 35 questions) évalue votre maîtrise de la langue française écrite. Différents niveaux de lecture et d’analyse seront évalués :

 

—   Sélectionner la bonne orthographe, la conjugaison appropriée et le niveau de grammaire nécessaire à utiliser dans une formulation

—   Utiliser le vocabulaire adéquat en fonction d’un contexte

—   Évaluer le degré de synonymie dans les reformulations

—   Choisir la formulation qui reprend le mieux un énoncé initial

 

La seconde partie (Compréhension, 15 questions) évalue vos aptitudes à identifier et/ou retrouver des informations contenues dans un texte. Elle teste vos dispositions à comprendre et analyser un texte ayant trait à la vie économique ou à une situation de décision en gestion, et à maîtriser les concepts et le vocabulaire qui s'y rapportent. Différents niveaux de lecture et d’interprétation sont évalués :


—   Les informations dites « isolées » contenues dans le texte

—   Les idées principales, traitées dans un ou plusieurs paragraphes

—   Les positions des auteurs et des différents protagonistes telles qu’elles se reflètent dans les textes

—  La maitrise du lexique spécialisé et des expressions qui assurent la cohérence du texte

 

Cette seconde partie est composée d’un texte (entre 10 000 et 12 000 caractères ce qui représente environ trois pages / trois pages et demi d’un format A4) portant sur un sujet de la vie économique, de gestion ou de management selon les épreuves. Vous avez le droit de vous reporter au texte pour répondre aux questions.

 

Pourquoi cette section ?


La première partie de l’épreuve permet d’évaluer votre savoir-faire constitutif de la compétence d’écriture de la langue française en se basant sur :


—   La maîtrise de l’orthographe

—   Les règles de grammaire et de syntaxe

—   La connaissance de la conjugaison et la concordance des temps en français

—   La connaissance du lexique (vocabulaire, proverbes, expressions etc.)

—   Le repérage, la compréhension et le choix des articulateurs logique dans les textes

 

La deuxième partie de cette épreuve permet d’évaluer vos compétences de lecture sous contrainte de temps et de vérifier vos capacités à :


—   Saisir correctement une information

—   Organiser des informations

—   Interpréter des informations

 

Comment se préparer ?


La première partie de cette épreuve est vaste en termes de notions potentiellement testables puisqu’il reprend l’ensemble des pièges de grammaire, d’orthographe et de syntaxe de la langue française mais également les usages fautifs.


Puisque qu’apprendre l’ensemble du Larousse et revoir toutes les notions du Bled est trop laborieux, nous vous encourageons à cibler vos révisions sur les notions les plus reprises et les plus susceptibles d’être testées : accord du participe passé, les pluriels irréguliers, les adverbes, les pléonasmes, la conjugaison (indicatif, impératif, subjonctif, conditionnel, etc.), les solécismes, etc.

 

Ces règles d’usage courant du français vous permettront de revoir en profondeur les fondements de la langue française et vous seront d’une grande utilité pour aborder cette section. Nous vous conseillons également de vous remettre aux dictées pour vous exercer.

 

En complément de ce travail, il est également nécessaire de lire un à deux articles de presse quotidiennement pour vous initier à découvrir de nouveaux mots de vocabulaire. Pour ce faire, trouver parmi ces articles un mot que vous ne connaissiez pas et trouvez-en des synonymes. Ensuite, trouvez de nouveaux synonymes à ces synonymes, etc. Cela vous permettra de vous créer un répertoire de nouveaux mots qui peut s’avérer fort utile pour les cinq questions de synonymie.

 

La meilleure préparation à la partie de compréhension est de réaliser de nombreux exercices de ce style. En effet, lire un texte long, détaillé et sophistiqué en quelques minutes demande une grande rigueur et un entraînement solide afin de détecter les idées principales et les ambigüités. Nous vous recommandons de vous entraîner sur des épreuves de test blanc afin de vous familiariser avec les questions types de l’épreuve.


Il est également bénéfique de lire au moins un texte de taille équivalente à celui de l’épreuve par jour en vous chronométrant afin d’améliorer votre rythme de lecture (sans nuire évidemment à votre niveau de compréhension). Une fois la lecture du texte terminée, assurez-vous d’avoir saisi les idées principales du texte.

 

LIRE LA SUITE ...

Article rédigé par Julien Sandras, Directeur Pédagogique TageMajor.com