Sous test raisonnement TAGE MAGE


Cette section évalue votre degré de maîtrise en raisonnement logique et simple. Trois niveaux de connaissance seront évalués :


—   L’analyse d’une situation-problème


—   L’interprétation de texte


—   Les raisonnements inductif et déductif

 

Pourquoi cette section ?

 

Cette section regroupe des questions de nature très variée avec des niveaux de difficulté éclectiques. Sous-test surprenant, la section raisonnement évalue vos compétences à résoudre :


—   Des syllogismes


—   Des implications


—   Des transitivités


—   Des conclusions de texte


—   Des situations-problèmes

 

Les questions de cette section peuvent être rangées en deux catégories : les casse-tête et les questions d’argumentation.


La catégorie des casse-tête regroupe des questions appelant à des connaissances de base de la logique inductive et déductive. Il s’agit de petit problème posé où l’interprétation des informations données dans l’énoncé nécessite une interprétation objective.


Les thèmes de questions sont variés : logigrammes, syllogismes, menteurs, classement relatif, énoncés conditionnels, liens de parenté, etc.


La deuxième catégorie de question s’apparente à des questions d’argumentation. Il s’agit de petit texte suivi d’une question portant dessus.


Ces questions basées sur l’interprétation textuelle et la structure sémantique font appel à un raisonnement subjectif basé sur des informations objectives.


Ces exercices regroupent ainsi des questions sur l’idée principale d’un passage, la meilleure conclusion émanant d’un texte ou encore l’interprétation d’un proverbe ou d’une citation.

 

Comment se préparer ?


Bien que le niveau de difficulté soit globalement élevé dans ce sous-test, il s’agit d’une épreuve où votre marge de progression est très élevée.


La section Raisonnement regroupe en effet un programme très dense de connaissances à maitriser et sa préparation permet de progressivement monter en compétences,  notamment en ce qui concerne les questions de la catégorie casse-tête.


Pour pouvoir préparer ces questions, il faut tout d’abord axer ses révisions sur les méthodes de résolution des casse-tête. Pour cela, entrainez-vous sur des exercices-types et assurez-vous de dégager les méthodes essentielles (logigrammes, raisonnement inductif, syllogismes, etc.).


Lorsque vous avez dégagé ces méthodes, faites et refaites ces questions afin de maitriser les méthodes de résolution. Il est ainsi fondamental d’arriver à standardiser vos raisonnements et à classer les informations qui vous sont données dans tableaux à double ou à triple entrées.


En ce qui concerne les questions de type sémantique, il est souvent difficile de les appréhender car elles font appel à de l’interprétation, ce qui effraie un grand nombre de candidats.


Malgré cela, leur préparation va vous permettre de graduellement constater que ces questions doivent, la grande majorité du temps, être traitées de manière comparative.


En effet, il n’existe jamais de solution idéale objective et votre travail consiste alors à procéder par élimination des propositions pour faire émerger « la moins mauvaise des solutions ».


Ce travail demande alors de votre part une grande attention sur la manière dont est tournée la question. Vous ne traiterez pas de la même manière une question demandant de trouver la meilleure conclusion à un passage et une question requérant de résumer le texte que vous venez de lire.


Pour pouvoir observer et appréhender ces petites nuances, la meilleure préparation consiste également ici à réaliser un grand nombre d’exercices types.

 

Pour conclure, un entrainement basé sur des questions type est donc le plus adapté à la section Raisonnement.


Article rédigé par Julien Sandras, Directeur Pédagogique TageMajor.com

Autres articles pouvant vous interesser :

Dates des sessions de TAGE MAGE au Québec

Le TAGE MAGE au Québec

Combien de temps nécessite une préparation au TAGE MAGE® ?

L'importance du calcul mental au TAGE MAGE

Sous test logique TAGE MAGE