Kedge Business School


Par Théodore COUTURIER


À n'en pas douter, la grande tendance de l'automne c'est la fusion d'ESC. Et la petite dernière dont on attendait l'update, c'était celle qui vise BEM et Euromed. TageMajor part à la pêche aux nouvelles fraîches.

 

BEM et Euromed : des ambitions communes

 

Alors que les rumeurs qui couraient il y a 1 an voyaient déjà Euromed et l'ESC Toulouse main dans la main, le processus de rapprochement touchera finalement BEM et Euromed. 


Avec l'objectif affiché de se placer rapidement dans le top 15 des Business School européennes, la fusion serait effective au 1er janvier 2013.


Euromed (4000 étudiants pour un budget de 46 millions d'euros) et BEM (3500 étudiants et un budget de 30 millions d'euros) porteraient ainsi à 9200 élèves leur capacité d'accueil pour se doter de 90 millions de budget.

 

Projet gourmand ambitionnant déjà l'implantation de campus sur 4 continents, son nom déposé à l'INPI le 25 septembre figure en en-tête de l'invitation officielle à la conférence de presse de présentation du 2 octobre.

 

Mettons fin à un suspens haletant : ce sera finalement KEDGE Business School. 

 

La chasse au concept s'est donc arrêtée sur l'idée de l'ancre ("kedge" en anglais). Son logo a la forme d'une boussole, capable de maintenir son cap à la croisée des 4 vents du business international.

 

Après SKEMA – du grec ancien skhêma signifiant « posture », et la France Business School – portant une dimension de renommée nationale avec un marquage à l'anglo-saxonne,


Avec ses 300 partenariats académiques à travers le monde voici donc la prometteuse KEDGE Business School, nouvelle figure de proue des fusions made in france.

 

Et toi, fais-tu déjà partie des milliers d'élèves qui ont passé leur mini TAGE MAGE GRATUIT sur TageMajor ?

 


Rédacteur TageMajor.com

Autres articles pouvant vous interesser :

Zoom sur le Programme Grande Ecole

Audencia Nantes

Classement Financial Times 2013

NEOMA Business School

Oraux blancs à l'ESC Dijon pour ses admissibles