Erasmus en danger


Par Théodore COUTURIER


La fête d'anniversaire des 25 années d'Erasmus pourrait avoir lieu dans un Mc Drive sordide de Moselle.


Les caisses de la Commission Européenne sont vides, ce qui pourrait couper l'herbe sous le pied du financement du célèbre programme d'échange.


TageMajor met« l'auberge espagnole » dans une vitrine de musée.


 

Le programme Erasmus - Au pain sec et à l'eau

 

A l'heure où l'Europe doit se serrer la ceinture, les Etats membres ont décidé de réduire le budget alloué par Bruxelles à son fonds social européen. Conséquence directe pour Erasmus – un déficit énorme, attendu pour son budget 2014.

 

Erasmus est le programme vedette de l’Union européenne en ce qui concerne l’éducation. Il permet aux étudiants universitaires (mais aussi aux professeurs) de partir réaliser une partie de leurs études (de 3 mois à 1 an) dans une autre université européenne. 


Une bien mauvaise nouvelle pour un programme qui concerne chaque année 230 000 européens et a fait quelque 3 millions d'heureux depuis sa création en 1987, dont 380 000 parmi les français.


 Et des inquiétudes légitimes pour ce qui était annoncé comme le successeur du programme : « Erasmus for all ». Celui-ci devait prendre le relais de 2014 à 2020 et promouvoir un dispositif de mobilité amélioré, capable d'accueillir deux fois plus d'étudiants.

Autres articles pouvant vous interesser :

Comment réussir son premier jour de stage en entreprise

Master commerce international - interview d'un recruteur

Un guide pour améliorer son expression écrite

Le Bachelor manque encore un peu de notoriété

Le budget public 2013 alloué aux écoles privées a fondu