L'EDHEC et la Faculté Libre de Droit sortent un double cursus Droit et Management


par Théodore Couturier

 

Pourquoi ne pas réconcilier le Droit et le Management ? C'est la question que se sont posés l'Edhec et la Faculté Libre de Droit en proposant un nouveau cursus alliant les deux compétences. TageMajor a voulu en savoir un peu plus sur cette formation innovante.

 

Des professionnels en mal de juristes vraiment spécialisés

 

Le constat est net en France : si des cursus d'excellence existent d'une part en Droit et d'autres du côtés des écoles de management, un fossé semble encore séparer leurs deux domaines.

 

Hormis quelques exceptions qui confirment la règle, comme ESCP Europe qui a déjà son propre « Master in International Business and Management ».

 

Nous avons pourtant tort puisqu'en Europe les formations hybrides Management et Droit sont déjà très répandues (Université de Salford et de Surrey au Royaume-Uni, HAN U.C aux Pays-Bas etc).

 

Les attentes du marché sont de plus en plus nombreuses : on manque de plus en plus de juristes d'affaires vraiment qualifiés car les demandeurs sont légion face à une économie sans cesse complexifiée, que ce soit du côté des cabinets d'avocats ou des entreprises.

 

Droit et Management : un duo académique de poids

 

La Faculté Libre de Droit et l'EDHEC permettront ainsi à leurs meilleurs éléments de suivre soit après un Master 2 Droit des Affaires, soit après un Legum Law Magister (LL.M) & Tax Management (bac+5), un parcours mixte intitulé « Business Law and Management ».

 

A la fois soutenu par l'ensemble du barreau (encouragements de l'AFJE et de l'Ordre des avocats), le cursus veut former les avocats d'affaires, avocats fiscalistes ou fiscalistes d'entreprise de demain.

 

Un cursus aux enseignements variés

 

Alors qu'au cours de la première année vous trouverez du droit des affaires, de l'économie et du management, en deuxième année vous aurez des enseignements de droit de la concurrence, de droit pénal des affaires, de droit bancaire ou de stratégie et marketing.

 

En troisième année, vous vous confronterez à du droit des affaires (international contracts, M&A's, IP law...) de l'éthique et du leadership ou encore du droit et de la stratégie d'entreprise.

 

Attention : il vous faut un bon niveau d'anglais pour intégrer cette formation car au moins la moitié des cours se déroulera dans cette langue

Autres articles pouvant vous interesser :

Zoom sur le Programme Grande Ecole

Audencia Nantes

Classement Financial Times 2013

NEOMA Business School

Oraux blancs à l'ESC Dijon pour ses admissibles